15.6.08

Le Cambodge

Le Cambodge se situe en Asie du sud-est et s'étend sur plus de 181000 km2. Par rapport à ses voisins, le Cambodge est relativement petit. Le coeur du pays abrite de vastes plaines riveraines du fleuve Mékong et du Lac Tonle Sap. De hauts plateaux, des collines (phnom) et des chaînes de montagnes culminant à 1744m les entourent. Un ensemble complexe de rivières et de lacs permet de compenser la pauvreté naturelle des sols cambodgiens. La géographie du Cambodge, et en particulier les ressources en eau, sont parmi les principaux atouts du pays.
Le climat est chaud et humide. On distingue une saison sèche et une saison des pluies. La saison sèche dure de novembre a avril. Pendant la saison des pluies, un vent (la mousson) venu de l'océan indien apporte 80% des pluies de l'année. Cette abondance en eau est a la fois un atout et un inconvénient pour l'agriculture. Si les pluies permettent la culture du riz irrigue, les inondations sont également souvent désastreuses pour les rizières et pâturages.

C'est le debut de la mousson.






Pour la plupart des Cambodgiens, l'Histoire est faite de légendes. Mélanges de réel et d'imaginaire, elles renforcent la cohésion de la société.







L'origine du Royaume du Cambodge.
L'origine du Royaume du Cambodge.
En des temps très anciens, les Naga, serpents mythiques, étaient les seuls habitants du territoire khmer. Le Cambodge s'appelait alors Kok Thlok ou « la terre avec un arbre » car seule une montagne sacrée surmontée d'un arbre émergeait de l'eau. Un beau jour, un prince hindou du nom de Preah Tong fut chasse par son père. Il parvint à l'île de Kok Thlok ou il tomba amoureux de Soma, une femelle serpent issue de la dynastie lunaire. Le roi des Naga accorda la main de sa fille au prince. Il avala d'un trait l'eau en contrebas de sa montagne sacrée et offrit le nouveau territoire au jeune couple : le Royaume du Cambodge était né.


Le roi des Naga buvant l'eau autour de l'ile.






Pendant des milliers d'années, le Cambodge a été isolé du reste du monde. Puis l'Inde et la Chine ont découvert l'Asie du sud-est alors qu'elles commerçaient entre elles par la mer. Mais les voyageurs et les pèlerins se sont aperçus qu'ils devaient passer six mois à l'intérieur des terres en attendant que le vent de mousson tourne en leur faveur... La, ils ont échange métaux précieux, gemmes, épices et ivoire tandis que la culture indienne s'étendait petit a petit, pacifiquement.






Routes maritimes empruntees par les commercants indiens au Veme siecle.

Le Funan (le royaume de la montagne) était l'une des grandes puissances d'Asie du sud-est jusqu'au milieu du 5eme siècle. Les habitants du royaume formaient un peuple maritime et maîtrisaient l'art de l'irrigation. C'est dire si leur force reposait sur l'eau! Un jour, un roi venu d'Inde apporta le bouddhisme et l'hindouisme aux Khmers et « indianisa » la société. Puis, à partir 6eme siècle, le Funan disparaît des annales chinoises...






Dans la seconde moitie du 6eme siècle, les récits chinois évoquent un royaume cambodgien appelé Chenla.
Ce royaume était divisé en deux parties, connues comme le Chenla d'eau et le Chenla de terre. Le Chenla d'eau couvrait l'équivalent de la moitié sud du Cambodge d'aujourd'hui et le delta du Mekong, tandis que le Chenla de terre était situe au nord. Au 8eme siècle, le Chenla fut divise en plusieurs petits royaumes suite a une attaque navale de son rival javanais... Java, d'ou devait revenir le fondateur du plus prestigieux empire khmer : Angkor !






L'opposition classique entre « eau » et « montagne » est liée a la conception indienne de l'univers. Le Mont Meru, la montagne sacrée de l'Himalaya est supposée abriter le foyer des dieux et être entourée par un océan infini.
Jayavarman II, le premier des rois d'Angkor, fut aussi celui qui introduisit le devaraja, ou culte des rois-dieux, vers 802. Ainsi, le roi lui-même devenait un dieu. Les hauts temples-montagnes pyramidaux sont la représentation symbolique du Mt Meru sur terre. Les temples montagnes abritent un linga royal, une pierre cylindrique sacrée, et sont destines a recevoir les cendres du roi dédié. A la suite de Jayavarman II, chaque roi a voulu avoir son propre linga et, dans la mesure du possible, son temple-montagne. La prospérité du royaume devenait alors liée au bien-être du linga royal.

Vous vous demandez sûrement ce que sont les lingas. Ce sont des symboles phalliques en pierre, adores au nom de Shiva, le dieu de la fécondité. L'eau versée sur un linga devient sacrée. Elle est reçue dans un yoni, représentation du sexe féminin, place sous le linga. En faisant ériger son propre linga, chaque roi s'identifiait au dieu Shiva et devenait lui-même garant de la fertilité des terres.
















Il était une fois, la rivière aux mille lingas
Kbal Spean, « la tête du pont » est surnommée la rivière aux mille lingas. D'innombrables lingas sont sculptés sur le lit de la rivière. Le site a été découvert en 1968, mais ces bas-reliefs auraient été sculptes vers 1054! La rivière Siem Reap, qui descend des Kulen, est bénie au contact des lingas sacres. C'est ainsi de l'eau pure qui gagnait les bains royaux et la cité d'Angkor.










Sur le chemin de la riviere au mille lingas, dans la jungle.















Thai BOB going wild in the jungle...a suivre... A suivre


Ecoutez le chant strident des cigales a Angkor Wat

7 comments:

upi2giono said...

La rivière aux mille lingas nous a beaucoup plu.
Comment les rois chosissent leur femme au cambodge? Jonathan
Est-ce-qu'il ya des animaux dans la jungle?
Est-ce que vous êtes allée dans des écoles rencontrer des enfants?Marie A
Est-ce que votre voyage se passe bien? Aurélien
Comment sont les maisons des cambodgiens?
Est-ce-qu'il sont riches ou pauvres?
Est-ce que la nourriture est bonne au cambodge, que mangez-vous? Elvis
J'ai vu les grandes statues du cambodge. Jordan

Merci pour ces belles photos dépaysantes Stéphanie(l'AVS)

On a aussi d'autres questions :
Est-ce que vous dormez bien Mlle Paoli?

Quel pays avez-vous préféré?

On voulait aussi vous dire qu'on va faire un spectacle de théâtre qu'on va montrer aux parents.
Et on a aussi fait un cd on vous a mis le lien sur notre blog dans les commentaires sur la thailande.
L'avez-vous écouté? Est-ce que ça vous a plu? LA classe d'UPI2

e paoli said...
This comment has been removed by the author.
e paoli said...

Bonjour les UPI! J'espere que vous allez tous bien. J'ai ecoue et enregistre le conte de la petite fourmi, vous avez tres bien travaille!
Pour repondre a Marie A, il y a beaucoup d'insectes bizarres dans la jungle, d'enormes mentes religieuses qui ressemblent a des feuilles! J'ai mis quelques photos.
A bientot.

e paoli said...

Beaucoup d'enfants ne vont pas a l'ecole au Cambodge, c'est un pays tres pauvre...
A Angkor, les enfants vont a l'ecole le matin puis viennent vendre des souvenirs aux touristes l'apres midi.
Ils apprennent l'anglais, le chinois, le francais etc... en parlant avec eux!

e paoli said...

Euh...je dors tres bien, mais pas assez, je vais aller me reposer a Bali! Passez de bonnes vacances et a bientot!

e paoli said...

Pour l'instant le pays que j'ai prefere est celui ou j'ai aussi passe le plus de temps : l'Inde!

e paoli said...

Le conte de la petite fourmi est une merveille! Bravo!!!